Nourrir les oiseaux en hiver

Nourrir les oiseaux en hiver

Vous aimez observer les oiseaux évoluer dans votre jardin ou sur votre balcon ? Pourquoi ne pas les aider à passer l’hiver dans de bonnes conditions en leur donnant un petit coup de pouce grâce à l’installation de mangeoires ?

  • Quand installer une mangeoire à oiseaux ?

Il faut garder en tête qu’une mangeoire pour les oiseaux n’est utile que durant la mauvaise saison. En hiver, les ressources alimentaires sont en effet beaucoup plus restreintes. Peu d’insectes survivent et la pluie, le gel voire la neige empêchent les oiseaux d’accéder au sol.

Le reste de l’année, les oiseaux trouvent de quoi se nourrir sans difficulté, une mangeoire devient alors inutile mais elle serait même néfaste : en “fixant” les oiseaux à un jardin, elle les empêcherait d’exprimer leurs comportements naturels de recherche de nourriture. A la sortie du nid, les juvéniles ont également besoin d’apprendre, en observant leurs congénères, à se nourrir dans leur milieu naturel sans être dépendants de mangeoires.

De plus, en hiver, la durée du jour est beaucoup plus courte qu’en été, les oiseaux ont donc moins de temps pour se mettre en quête de nourriture. Installer un point de nourrissage en hiver leur fait gagner du temps et prend alors tout son sens, contrairement au reste de l’année.

Il est donc pertinent d’alimenter votre mangeoire en graines, boules ou pains de graisse dès les premières gelées hivernales jusqu’au mois de mars, lorsque les températures commencent à radoucir.

Surtout, ne cessez jamais brutalement d’alimenter votre mangeoire, en particulier au cœur de l’hiver. Si les oiseaux de votre jardin l’ont repéré et y ont leurs habitudes, il leur serait très difficile de s’adapter et de rechercher d’autres sources de nourriture facilement disponibles alors que les journées sont courtes et les températures basses.

Vers la fin de l’hiver, diminuez petit à petit les quantités de graines que vous mettez à leur disposition avant d’arrêter complètement.

Oiseaux sur un mangeoire à graines en hiver


  • Quelles mangeoires pour quels oiseaux ?

Les oiseaux des jardins n’ont pas tous le même régime alimentaire et donc la même façon de s’alimenter.

Les mésanges, en particulier la Mésange bleue, sont de petits oiseaux agiles capables de s’agripper, tête en bas, aux branches des arbres et des buissons pour atteindre une source de nourriture.

Le Merle noir a pour habitude de rechercher sa nourriture au sol.

Le Rouge Gorge familier et le Moineau domestique fréquentent sans crainte les mangeoires proches des habitations alors que le Pinson des arbres préfère rester à distance.

Vous l’avez compris, il convient de choisir un type de mangeoire qui conviendra aux oiseaux qui fréquentent le plus votre jardin. Dans l’idéal, il est intéressant d’installer plusieurs postes de nourrissage afin que chacun y trouve son compte. Vous pourrez ainsi faire chaque jour de belles observations d'oiseaux !

  • Les différents types de mangeoires à oiseaux ?


    • La mangeoire oiseaux pour mélange de graines

        Ce type de mangeoire vous permet de proposer aux oiseaux des jardins un mélange de graines adapté à leurs besoins énergétiques en hiver. Elle peut être en forme de plateau, ou en forme de silo. Ces modèles sont pratiques à utiliser au quotidien car ils protègent le mélange de graines des intempéries et vous permettent de voir directement le niveau de graines encore disponibles pour les oiseaux.

            • La mangeoire oiseaux pour boules de graisse

          La plupart des oiseaux des jardins raffolent des boules de graisse, en particulier lorsque les conditions météo sont particulièrement rudes. Comme tous n’ont pas la capacité de les exploiter, seules les espèces les plus agiles s’y accrocheront directement. Cette mangeoire vous permettra de mettre à disposition des oiseaux de votre jardin plusieurs boules de graisse en simultané et d’en faciliter l’accès à tous les passereaux.

            • La mangeoire oiseaux porte-fruits

          Certaines espèces telles que le Merle noir et la Grive musicienne raffolent des fruits. Vous pouvez, en complément d’un mélange de graines, mettre à leur disposition des pommes et des poires, surtout lorsqu’elles sont très mûres. Vous pouvez leur proposer au sol ou les installer au moyen de mangeoires dédiées qui permettent de suspendre fruit et boule de graisse.

          Quel que soit le type de mangeoires que vous choisissez, il est très important que l’hygiène y soit irréprochable. En effet, plusieurs espèces d’oiseaux s’y concentrant toute la journée, la probabilité de transmission de maladies est grande. Ainsi, proposer de la nourriture aux oiseaux dans des mangeoires sales est, à court terme, plus néfaste que bénéfique.

           

          • Où placer votre mangeoire à oiseaux

          Vous avez choisi votre modèle de mangeoire ? Reste maintenant à la placer au bon endroit. Que ce soit pour un jardin ou un balcon, il convient de respecter quelques règles simples afin que les oiseaux puissent venir se nourrir en toute sécurité.

          Placez si possible les mangeoires en hauteur, elles seront ainsi à l’abri des prédateurs, en particulier des chats domestiques. Certaines espèces se nourrissant au sol, s’il n’y a pas de chat dans les environs , vous pouvez alors y installer un point de nourrissage. Si vous placez vos mangeoires dans un buisson ou sur une branche d’arbre, installez-les loin de branches solides sur lesquelles les chats pourraient prendre appui et rejoindre la mangeoire.

          Il est plus pertinent d’avoir plusieurs petits postes de nourrissage qu’un seul de taille importante. Cela diminue la possibilité de transmission de maladies entre espèces. De plus, concentrer les oiseaux en un seul espace restreint peut augmenter les comportements agressifs de certains et les “prises de bec” !

          Si vous n’avez ni jardin ni balcon mais que vous souhaitez malgré tout aider les oiseaux en hiver, vous pouvez installer des mangeoires fixées avec un système de ventouses sur votre fenêtre. Vous pourrez ainsi faire de jolies observations d’oiseaux !

           

          • Quelle nourriture donner aux oiseaux?

          La mangeoire est installée ? Il n’y a plus qu’à y placer de la nourriture. Attention à bien choisir dans le commerce des mélanges de graines pour “oiseaux des jardins”, les mélanges pour oiseaux domestiques ou de basse-cour ne sont pas adaptés.

          Le plus simple : des graines de tournesol, si possible issues de l’agriculture biologique, dont raffolent les oiseaux car elles sont riches en lipides. L’avantage : en ne proposant qu’un type de graines, les oiseaux ne peuvent faire de tri, le contenu de la mangeoire sera entièrement consommé.

          Les boules et les pains de graisse sont également des options intéressantes mais à réserver aux périodes de très grand froid.

          Dernière étape pour compléter votre installation de mangeoires : pensez à placer une coupelle d’eau à la disposition des oiseaux, elle leur fait cruellement défaut durant l’hiver.


          Recevez nos articles dans votre boite email.